Le marché des terroirs, un marché gourmand.

 

 

46468143_2371366682876831_8341821336401739776_o.jpg

Salut les Nantai·se·s, hello les épicurien·ne·s, vous n’avez pas eut le temps de passer au supermarché et à l’heure qu’il est il va y avoir la foule ! Les produits proposés par le primeur ou le supermarché ne sont pas locaux et leurs empreintes carbones ne sont pas satisfaisantes ? Où bien vous n’avez pas la possibilité d’aller dans votre marché de quartier ou chez le fermier du village voisin ? Si vous habitez rive gauche de la Loire dans le Sud de Nantes, alors vous pouvez aller chercher vos produits bio et local au Marché des terroirs.

Capture.PNG

 

Les engagements de valeurs écologiques

L’idée du marché des terroirs est assez simple et basée sur des idées en vogue actuellement :

  • Produits de saisons
    • Pas besoins d’explication, le concept est assez limpide : si vous voulez des tomates en hiver, passez votre chemin… mais vous n’en trouverez pas !
  • Traçabilité des produits
    • Circuits court, sans intermédiaires, des producteurs directement au consommateur.
  • Respect des hommes et de leur travail
    • Privilégie des relations de qualité avec les producteurs, mais aussi avec les consommateurs avec l’organisation régulière de rencontres devant favoriser les échanges et une meilleure connaissance des conditions de production et de travail des producteurs.
  • Politique de prix
    • Principe bien connu qui encourage une juste rémunération des producteurs sur l’ensemble de la filière de la production à la vente finale.
  • Creation de richesse locale
    • En effectuant ses achats au Marché des Terroirs, le consommateur participe au développement d’une économie locale et contribue à assurer des débouchés pérennes aux producteurs partenaires. le marché des Terroirs s’engage à éviter la concurrence entre produits.
  • Réduction de l’empreinte carbone
    • La majorité des approvisionnements en frais sont effectués à proximité du lieu de vente afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Une offre de proximité variée

marchéterroir.jpg

Le magasin offre un bel espace, bien découpé en différents pôles de produits avec :

  • Le frais
    • Le pôle se divise en plusieurs rayons frais en libre-service et conditionné proposant :
      • Pain artisanaux
      • Fruits et légumes
      • Viandes et charcuteries
      • Crèmerie et œufs
  • Le vrac
    • Le pôle propose une grande diversité de produits secs et bio :
      • Légumineuse
      • Fruits à coque
      • Farine et sucre, etc.
  • L’épicerie
    • Du sucré au salé, le pôle épicerie propose sur plusieurs rayons :
      • Condiments
        • Moutardes
        • Cornichons
      • Huiles végétales
      • Vinaigres
      • Epices
      • Thè
      • Confitures
      • Chocolats
      • Jus de fruits
      • Limonades, etc.
  • La cave
    • Le pôle est bien pourvu avec de belles références et propose une large gamme de vins de tous les terroirs français, dont des vins biologiques, majoritairement du Val de Loire, mais aussi de Bourgogne, des Corbières, de Bordeaux, des Côtes du Rhône, …
    • D’autres alcools sont aussi en vente : du pastis, divers whiskies et plusieurs rhums arrangés.

Un sourcing étudié

Les marchés des terroirs ont sourcé leurs produits auprès de producteurs locaux comme « la ferme fruitières de la hautière », « producteurs de bière bretonne », « le château de la bretonnerie » ou encore  » des épices à ma guise », mais aussi en Normandie (les éleveurs de la charentonne, le Vaucluse (la maison des bistrots) ou la Charente maritime (pastis de l’île de Ré et pineau des charentes)).

Les prix ne m’ont pas semblé prohibitifs, mais plutôt de bon rapport qualité/prix (pour tout vous dire, je viens de faire le panier nourriture pour la semaine pour 4/5 personnes : viandes, légumes et crèmerie pour une moyenne 75 euros, soit 15 à 19 euros par personnes pour 5 repas), alors si j’ai bien un conseil à vous donner, si vous habitez du côté de Nantes sud ou de Basse-Goulaine, courez du lundi au samedi remplir votre panier au marché des terroirs.

 

*Je n’ai pas été rémunéré pour écrire cet article, je demeure libre de mon avis.

 

BRUNO

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.